17.12.2020

Vous avez probablement déjà entendu parler d’électricité verte. Mais de quoi parle-t-on au juste ? Qu’est-ce qu’une offre d’électricité verte ? Et comment être sûr que l’électricité est bien verte ? On fait le point pour vous.

 

Qu’est-ce qu’une offre d’électricité « verte » ?

 

L’électricité dite « verte » désigne une électricité produite uniquement à partir de sources de production d’énergies renouvelables : hydraulique (eau), éolienne (vent), solaire (ensoleillement), géothermique (chaleur de la terre), houlomotrice (vagues), marémotrice (marée) et biomasse (bois, biogaz, etc.).

En 2019, 1/5ème de l’électricité produite en France était issue de sources de production renouvelable. Cette part est en nette hausse (16% en 2015) et devrait continuer à progresser grâce au développement des énergies renouvelables, et en particulier de l’éolien et du solaire. En 2019, cette production d’électricité verte provenait majoritairement de l’hydraulique (51%), devant l’éolien (31%) puis le solaire (11%). Le solde (7%) est assuré par les bioénergies (biogaz, biomasse, etc.).

L’électricité verte n’utilise aucun combustible fossile. Elle n’émet donc pas de CO2 et, de ce fait, ne contribue pas au changement climatique. Ce qui explique son attrait chez certains clients. Près de huit français sur dix1 se disent aujourd’hui prêts à souscrire à une offre d’électricité verte. Et cet intérêt progresse : ils n’étaient que six sur dix à être prêts à le faire il y a un an. Près de 30 % des français interrogés sont même prêts à y souscrire, même si cette offre est plus chère qu’une offre classique de fourniture d’électricité.

1Source : baromètre info-énergie, du Médiateur national de l’énergie, oct. 2020. Enquête réalisée du 02 au 16 septembre 2020 auprès d’un échantillon représentatif de 1 998 foyers français interrogés

 

Comment garantir qu’une offre d’électricité est bien « verte » ?

 

Une offre de fourniture d’électricité est dite « verte » dès lors qu’un fournisseur peut prouver qu’une quantité d’électricité d’origine renouvelable équivalente aux quantités consommées par ses clients ayant souscrit à cette offre a été injectée sur le réseau. Mais comment apporter cette preuve ?

Un mécanisme spécifique a été mis en place : les garanties d’origine. La garantie d’origine assure la traçabilité administrative de l’électricité verte. Cette traçabilité est administrative pour une raison simple : la traçabilité physique de l’électricité est impossible. Dès lors que l’électricité produite – qu’elle soit verte ou non – est injectée sur le réseau, elle ne peut plus être tracée.

Concrètement, une garantie d’origine se présente sous la forme d’un certificat électronique. Les garanties d’origine sont délivrées aux producteurs d’électricité renouvelable. Le certificat étant électronique, ils peuvent ensuite échanger cette garantie d’origine, par exemple pour la vendre à un fournisseur d’électricité. Il n’est donc pas obligatoire de détenir des moyens de production renouvelables pour proposer une offre d’électricité verte à ses clients.

Ce mécanisme des garanties d’origine a été mis en place au niveau européen. Il est donc également possible d’importer des garanties d’origine en France, par exemple en provenance de barrages hydrauliques situés en Suisse ou dans les pays nordiques. En France, c’est la société Powernext qui gère le dispositif via une place de marché dédiée aux garanties d’origine.

Cette place de marché a été lancée en septembre 2019. Powernext organise tous les mois une mise aux enchères de garanties d’origine entre les producteurs français d’électricité verte (souhaitant vendre leurs garanties d’origine) et les fournisseurs d’électricité (souhaitant acheter des garanties d’origine et ainsi vendre de l’électricité verte à leurs clients).

A noter, la seule obligation légale des fournisseurs d’électricité verte est donc d’acheter une quantité de garanties d’origine égale à la consommation de leurs clients ayant souscrit à une offre verte. Dans les faits, un fournisseur peut donc soit acheter uniquement des garanties d’origine (il se procure dans ce cas simplement les certificats prouvant que le volume d’électricité verte a bien été injecté sur le réseau), soit acheter conjointement les garanties d’origine et l’électricité associée auprès du même producteur. Ce détail, d’apparence un peu technique, peut révéler une vraie différence. Dans le premier cas, la garantie d’origine peut être importée d’une installation existante étrangère (barrages hydrauliques par exemple) et l’électricité achetée sur le marché en France. Dans le second cas, l’électricité verte et la garantie d’origine peuvent provenir d’un parc de production renouvelable en France.

 

 

Bientôt un label officiel « électricité verte » pour y voir plus clair

 

C’est pour cette raison que l’Ademe, l’agence de la transition écologique, travaille actuellement à une labellisation des offres d’électricité verte. Son objectif ? Etablir une classification entre les différentes offres d’électricité verte. Comme pour le secteur de la restauration par exemple, ce label pourrait comporter une classification de 1 à 3 étoiles. Par exemple pour distinguer l’électricité verte issue de nouveaux moyens de production renouvelable en France. Ce label vert devrait être instauré en 2021.

 

 

Choisir de consommer de l’électricité d’origine renouvelable au quotidien est un moyen simple de renforcer l’engagement de votre entreprise en faveur de l’environnement et de la transition énergétique, mais aussi de le rendre concret et visible pour vos clients.

Parce que nous partageons cette même ambition, nous avons mis au point des contrats d’électricité verts simples et compétitifs, spécialement conçus pour les professionnels.

 

TPE et PROS (⩽ à 36 kVA)
« Mon contrat élec vert fixe pro »

Le choix de la sécurité avec :

  • une offre d’électricité garantie 100% verte et certifiée par des Garanties d’Origine Françaises
  • une offre au prix 100% fixe pendant 1, 2 ou 3 ans avec un prix HT du kWh et de l’abonnement bloqué pendant toute la durée du contrat

 

PME-PMI, Industries et tertiaire (> 36 kVA)
« Integrall Expert – option électricité verte »

Notre contrat Grand Compte à la carte, sans engagement de consommation jusqu’à 16GWh/an

  • Un prix optimisé
  • Un contrat à la carte (durée, mono site ou multi sites)
  • La proportion d’électricité verte de votre choix (en %)
  • Des services en plus (espace client, bilan de consommation, facturation détaillée, ..)

 

SÉLIA fait partie d’un groupe producteur d’énergie renouvelables, présent dans toutes les filières (plus de 200 centrales en France pour une production de 278 GWh).

Pour plus d’informations et de conseils d’experts, n’hésitez pas à contacter nos conseillers professionnels qui sont à votre service pour répondre à toutes vos questions au 0969 397 002.