les-ecogestes-a-la-maison

 

Dans le contexte actuel de la crise énergétique, nous recherchons tous à faire des économies pour réduire notre facture d’énergie. Sur votre lieu de travail, de nombreux écogestes simples existent pour économiser l’électricité et le gaz. Nous vous donnons quelques conseils et astuces réalisables par tous vos collaborateurs.

 

La cuisine

Dégeler les produits avant la cuisson

Voici un écogeste simple, qui vous permettra d’économiser de l’énergie. En décongelant vos aliments avant de les cuire, vous permettez à votre appareil de cuisson (four, cuisinière, micro-pot en bois avec des fruits rouges congelésondes, etc.) de travailler de manière beaucoup plus efficace. Voici comment cela vous aide à économiser de l’énergie :

  1. Moins de temps de cuisson : Les aliments décongelés cuisent plus rapidement, réduisant ainsi la consommation d’énergie de votre appareil.
  2. Moins d’énergie gaspillée : En évitant de cuire des aliments encore congelés, vous évitez de chauffer inutilement votre four ou votre plaque de cuisson.
  3. Meilleure qualité des aliments : La décongélation préalable garantit une cuisson uniforme, ce qui signifie que vos plats seront plus savoureux et mieux cuits.

En adoptant cette simple habitude, vous contribuez à réduire votre empreinte carbone et à économiser de l’énergie, tout en continuant à savourer des repas délicieux.

Alors, la prochaine fois que vous préparerez un repas, pensez à décongeler vos ingrédients au préalable. C’est bon pour vous, c’est bon pour la planète !

Le geste des collaborateurs

ecogeste-lavage-de-mains

Sanitaires

Privilégiez l’utilisation de l’eau froide dans les espaces sanitaires. Plus de 22 kWh sont nécessaires pour chauffer à 38°C un volume d’eau nécessaire pour un millier de lavages de mains, contre 3,99 kWh si l’eau est à 15°C.

Une importante économie d’énergie tout en conservant un lavage des mains efficace et en faisant baisser la consommation de plus de 80%.

Les études démontrent que la température de l’eau n’influe pas sur l’efficacité du lavage des mains, à partir du moment où l’on utilise bien du savon.

Selon l’Unicef, « la température de l’eau n’a pas d’importance lorsque vous vous lavez les mains. L’eau froide est tout aussi efficace que l’eau chaude pour tuer les germes et les virus »

Le bâtiment

Fenêtres et vitrages

En été, pour éviter la très forte chaleur des locaux, pensez à empêcher les rayons du soleil d’atteindre les vitres de vos fenêtres, portes ou baies vitrées. En effet le rayonnement du soleil sur vos fenêtres pendant plusieurs heures peut augmenter la température de 10 degrés dans une pièce.

Pour éviter ce désagrément :

– Installer un auvent ou une voile d’ombrage au-dessus des surfaces vitrées.
– Poser des brise-soleil orientables.
– Fixer des stores intérieurs ou des rideaux thermiques.

 

isolation maison

Isolation

L’isolation est primordiale pour réduire efficacement les pertes énergétiques, tout en optimisant le confort thermique.

Elle permet aussi de limiter le gaspillage énergétique. En effet, cette technique permet de réduire la consommation d’énergie – que ce soit pour alimenter le chauffage ou la climatisation.

Selon l’Agence de la maîtrise de l’énergie (ADEME), 25 à 30 % de l’énergie d’un bâtiment s’enfuit par le toit et 10 à 15 % par les fenêtres.

L’isolation thermique permet de réduire les factures d’énergie et donc de réaliser des économies, mais aussi de réduire l’émission des gaz à effet de serre.

 

Peintures et revêtements

Adoptez sur les sols, murs et plafonds des surfaces de couleur claires. Les couleurs claires sont réfléchissantes et permettent de maximiser l’éclairage des luminaires.
Quelles couleurs choisir ?
  • La meilleure couleur pour la lumière réfléchie est le blanc.
  • Le beige et le jaune pâle donnent à la lumière ambiante une sensation plus conviviale.
  • Des couleurs douces et intenses comme les verts d’eau, les bleus layette, les mauves et les gris renforcent l’effet de la lumière.
Pensez aussi à la finition du revêtement : il joue un rôle crucial dans la réflexion de la lumière. Les finitions brillantes ou satinées sont plus lumineuses que les finitions mates. Cela peut parfois donner à une pièce un aspect froid et terne.

La climatisation

La climatisation représente près de 9% des consommations d’énergie du secteur tertiaire. C’est un poste énergivore.  Afin d’éviter au maximum de brancher la climatisation : 

  • Ouvrez en grand portes et fenêtres, tôt le matin et tard le soir, pour profiter de l’air extérieur 
  • En été, prévoyez d’équiper vos vitrines d’un store pour bloquer les rayons du soleil 

climatisation-pros

Pour optimiser la climatisation, nous vous conseillons : 

  • D’éviter de la régler sur une température trop froide. Une trop grande différence entre la température intérieure et extérieure peut comporter des risques pour la santé, alors qu’une différence de 5° C avec la chaleur extérieure suffit pour le confort. 
  • Choisir un appareil performant (avec une étiquette énergie de classe A). En effet, ne serait-ce que pour 3 mois, les climatiseurs énergivores, augmentent votre consommation d’électricité de 2.000 kWh pour une petite surface (45 m2) et votre facture de 20 à 25%.  

 

Installez une pompe à chaleur

Utiliser des pompes à chaleurs réversibles permet d’optimiser le chauffage et la climatisation, c’est à dire faire des économies tout en assurant le confort de ses clients.

Les équipements de travail

Ordinateurs

Parce que nous passons en moyenne 200 jours par an au bureau, il est important d’adopter des gestes et comportements qui limitent nos impacts environnementaux au quotidien. Pour cela, quelques écogestes simples peuvent être réalisés : 

   Éteindre les appareils en quittant le bureau debrancher-appareil

   Débrancher les chargeurs non-utilisés

   Couper les appareils en veille 

   Les appareils en veille consomment entre 20% et 40% de leur consommation en marche. Donc quand on ne les   utilise pas, on éteint ces appareils. 

Au bureau, couper la veille des appareils électriques représente jusqu’à 21% d’économie sur la facture d’électricité ! 

Et pour une coupure totale plus simple, on peut utiliser une multiprise dotée d’un interrupteur permettant d’éteindre plusieurs appareils à la fois. 

 

Privilégier certains appareils à d’autres lors du renouvellement du parc informatique Energy Star

Lors du renouvèlement du parc informatique, on privilégie un matériel estampillé du logo Energy Star. Cela permet de faire des économies d’énergie sur des appareils en marche ou en veille (ordinateurs, écrans, imprimantes, scanners, photocopieurs, fax et appareils multifonctions.) Grâce à ce label, on peut économiser jusqu’à 250€ par an et par appareil. 

 

Imprimantes

Le choix des imprimantes dans les bureaux est un budget important au sein des entreprises. Il existe trois types d’imprimantes :

  • Les imprimantes jet d’encre à cartouches ;
  • Les imprimantes laser ;
  • Les imprimantes jet d’encre à réservoir.

La consommation électrique d’une imprimante va dépendre de son type. En effet, les imprimantes les plus énergivores sont les imprimantes laser car leur vitesse d’impression est très rapide. Ainsi, la consommation annuelle d’une imprimante laser est de 159 kWh contre 60 kWh pour une imprimante à jet d’encre.

Privilégiez les équipements caractérisés par leur sobriété énergétique, c’est à dire avec une certification comme le label « TCO certified » ou encore le label « EPEAT ».

 

Restauration 

Utiliser des couvercles lors de la cuisson des aliments. Réaliser ce geste, notamment lorsque l’on cuit des aliments à l’eau permet d’économiser 10 % à 15 % d’énergie lors de la cuisson.

L’éclairage

ampoule-ledC’est un réflexe à adopter au quotidien. Quel que soit le lieu (bureaux, salles de réunion, réserves, entrepôts…) : on éteint les lumières. Pour faciliter cette démarche, on peut installer des détecteurs de présence. Ces détecteurs éteignent automatiquement les éclairages lorsque plus aucun mouvement n’est détecté !

Le réglage de l’intensité lumineuse peut également être une piste à étudier, sans que cela ne diminue le confort des collaborateurs.

En France l’éclairage consomme 49 TWh par an, soit plus de 10 % de la consommation nationale totale d’électricité. 

 

Passer aux ampoules LED ! 

Si vos éclairages sont équipés de vieilles ampoules classiques, faites le nécessaire pour les remplacer avec des ampoules LED qui permettent de réaliser jusqu’à 80% d’économies. De plus, la durée de vie des LED est plus importante : 20 000 à 40 000 heures pour les LED, contre 12 000 à 22 000 heures pour les tubes fluorescents. 

Le chauffage

ecogeste-chauffageLe poste chauffage peut représenter jusqu’à 50% de la consommation énergétique globale d’un immeuble de bureau. C’est donc un poste sur lequel il faut agir en respectant quelques gestes ! C’est pourquoi :  

Programmer le chauffage sur 19°C ! 

Le chauffage est l’un des appareils les plus énergivores. Baisser le chauffage à 19°C maximum voir 18°C n’a aucun incident sur le confort du public ou du personnel mais 1°C de moins, c’est 7% d’économie d’énergie immédiatement 

Mettez en place un programmateur  

Equiper le chauffage d‘un programmateur de façon à commencer à chauffer les locaux avant l’arrivée des équipe le matin. De plus, nous vous conseillers d’éviter de chauffer les bâtiments quand ils sont inoccupés.

 

Fermez les portes

La fermeture des portes a un impact sur la consommation d’énergie du bâtiment et permet de faire jusqu’à 12% d’économies d’énergie par an. Cet écogeste vous permet de :

  • Maintenir des écarts de température importants,
  • Réduire le gaspillage d’énergie et la pollution sonore
  • Améliorer de la qualité de l’air
  • Réduire le flux d’air indésirable vers le rez-de-chaussée, causé par l’air chaud qui monte à l’intérieur du bâtiment.

. 

Installez une pompe à chaleur

Utiliser des pompes à chaleurs réversibles permet d’optimiser le chauffage et la climatisation, c’est à dire faire des économies tout en assurant le confort de ses clients.