Catégorie : Non classé

CEE – Demander votre étude personnalisée

Si vous souhaitez être recontacté par téléphone

Le “ captcha ” est un moyen de validation des formulaires. Son but est de différencier un véritable utilisateur d'un programme informatique malveillant.

CAPTCHA
S'il vous plaît patienter ...

CERTIFICATS D’ÉCONOMIES D’ÉNERGIES

Quels sont nos conseils pour tirer le meilleur parti du dispositif ?

 

  • Vous assurer que votre projet ou vos travaux sont bien répertoriés dans les fiches d’opérations standardisées et que les critères techniques et les conditions de délivrance soient bien remplis,

 

  • Demander plusieurs devis à des entreprises qualifiées afin d’être assuré que vos travaux seront bien réalisés dans les règles de l’art,

 

  • Mettre en œuvre les équipements et/ou matériaux certifiés correspondant aux critères d’éligibilité,

 

Demandez une étude personnalisée

 

CERTIFICATS D’ÉCONOMIE D’ÉNERGIES

En quoi les CEE facilitent aujourd’hui la réalisation de ce type de projet ?

Les CEE générés par l’une ou plusieurs des 200 opérations d’amélioration de l’efficacité énergétique sont, sous la forme de « primes », la principale source de collecte des acteurs obligés pour satisfaire à leurs obligations.

SÉLIA, acteur obligé, offre ainsi des primes financières à ses clients porteurs de projets.

Une étude personnalisée permettra de définir le montant de la « Prime Éco » en fonction des opérations envisagées et de la quantité de kWh cumac générée.

A la clé, plusieurs avantages : la diminution du montant de l’investissement à financer et l’optimisation du temps de retour sur investissement.

CEE - rénovation

Pour vous accompagner dans la recherche d’économies d’énergies, nous avons créé un Pôle dédié à l’amélioration de la performance énergétique de vos bâtiments et de vos équipements.

Cet accompagnement sur-mesure est à la fois technique et financier. En entreprenant des travaux éligibles au dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE), vous pourrez bénéficier, de la part de SÉLIA, d’une aide financière vous permettant notamment de diminuer le temps de retour sur investissement.

  • Analyse du projet
  • Vérification de l’éligibilité des travaux
  • Estimation du volume de CEE
  • Proposition financière
  • Vérification des justificatifs
  • versement de la prime CEE sous 3 semaines

 

Demandez une étude personnalisée

CERTIFICATS D’ÉCONOMIES D’ÉNERGIES

Pourquoi est-ce pertinent d’investir aujourd’hui dans l’amélioration de l’efficacité énergétique ?

 

Dans un contexte de crise énergétique majeure et possiblement durable, il est plus que jamais important de chercher à consommer mieux et à consommer moins.

L’amélioration de l’efficacité énergétique est une réponse à plusieurs enjeux :

  • Environnemental, pour avancer vers davantage de sobriété,
  • Sociétal, pour agir avec responsabilité,
  • Économique, pour agir concrètement sur des leviers d’économies durables.

Plus concrètement, voici les bénéfices qu’il est possible de tirer de ces investissements :

  • préserver voir augmenter la compétitivité en maîtrisant davantage les dépenses énergétiques,
  • améliorer la qualité de service et l’image en favorisant le confort des collaborateurs, des clients, des usagers,
  • valoriser le patrimoine en modernisant l’outil de production,
  • réduire les coûts d’exploitation et les Temps de Retour sur Investissement,
  • pour les collectivités spécifiquement, profiter de cet investissement pour animer les territoires.

Demandez une étude personnalisée

CERTIFICATS D’ÉCONOMIES D’ÉNERGIES

Qu’est-ce que c’est ?

Optimiser vos charges, valoriser votre patrimoine, améliorer le confort, développer une image plus positive … autant d’exemples dont vous pourriez bénéficier en investissant dans l’amélioration de votre performance énergétique. Nous vous expliquons comment tirer profit du dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie.

 

Demandez une étude personnalisée

 

Les CEE, un instrument de maîtrise énergétique à finalité vertueuse

Dispositif réglementaire arrivé en 2006 en France, les Certificats d’Économies d’Énergie visent à promouvoir les économies d’énergie dans les secteurs résidentiel, tertiaire, industriel, agricole ou même des transports.

Les acteurs obligés, comme les fournisseurs d’énergie, sont soumis à une obligation d’économies d’énergie et doivent à ce titre collecter des CEE au prorata des consommations de leurs clients.

Les entreprises, particuliers et collectivités ont la possibilité de générer des CEE à chaque investissement ou dépense en faveur d’une amélioration de l’efficacité énergétique, sous réserve d’être répertorié dans la liste officielle des « opérations standardisées » éditée par le Ministère de la Transition écologique et solidaire.

Au 1er mai 2022, 200 opérations standardisées sont applicables sur le territoire métropolitain :

Secteurs Tertiaire Résidentiel Transport Industriel Agricole Réseau
Nombre 50 51 34 31 26 8

 

Ces opérations sont réparties en 6 sous-secteurs : Utilités, Enveloppe, Thermique, Equipements/Bâtiment, Infrastructures publiques et Services.

 


… Mais au fait, qu’est-ce qu’un kWh cumac exactement ?Ampoule - CEE
La quantité d’économie d’énergie générée par une opération standardisée est mesurée en kWh CUMAC.
CUMAC est la contraction de « Cumulé » et « Actualisé ».
« Cumulé » pour le cumul d’énergie économisée sur la durée de vie du produit
« Actualisé » pour prendre en compte les progrès en performance des différents équipements (taux d’actualisation de 4%)


 

Vous avez un projet d’investissement pour gagner en performance énergétique ?

Nos équipes sont à votre entière disposition pour vous accompagner

Demandez une étude personnalisée

Bilan énergétique 2021

La consommation d’électricité en France s’est élevée à 468 TWh en 2021, soit une augmentation de 1,7 % par rapport à 2020. Cette progression s’explique, par la reprise économique après une année 2020 particulière du fait de la crise sanitaire.
A peu près un tiers des ménages français sont équipés de chauffage électrique ce qui rend la consommation d’électricité très sensible au climat.

2 400 MW, c’est la capacité de production supplémentaire par degré en moins l’hiver pour répondre à la demande d’électricité (source : RTE)

La consommation corrigée des aléas climatiques et des effets calendaires a atteint 468 TWh, soit une augmentation de 1,7 % par rapport à 2020. Cette augmentation notable est à mettre en regard de la forte baisse constatée en 2020 (-3,5 % par rapport à 2019) et permet de se rapprocher des niveaux d’avant crise.

Graphique_1_Article_3Source : RTE

Les ménages sont les premiers consommateurs d’électricité avec une part de près de 38 % de la consommation totale devant les entreprises.

 

La production d’électricité bas-carbone se rapproche des niveaux d’avant crise, avec notamment une production nucléaire en hausse par rapport à 2020

La production électrique française a connu un fort rebond par rapport à l’année 2020, pendant laquelle la production nucléaire avait marqué un recul historique, en lien avec les mesures sanitaires et la désorganisation des plannings d’arrêts pour maintenance. Plus précisément, la production électrique totale a augmenté de 4,5 % par rapport à 2020 (500,6 TWh) pour atteindre 522,9 TWh reflétant le rebond de la demande en 2021. Elle reste néanmoins en recul de 15 TWh par rapport à 2019, ce qui témoigne de la persistance des effets de la crise sanitaire, notamment sur la disponibilité du parc nucléaire, combinée à des effets plus ponctuels.

La part des énergies renouvelables représente 22,5 % de l’énergie électrique totale contre 24,2% en 2020. Ce recul s’explique par le contexte 2020 caractérisé par une consommation particulièrement basse et une bonne disponibilité de l’hydraulique et de l’énergie éolienne. Au cours de l’année 2021, la production d’origine renouvelable totale a baissé, par rapport à 2020, en raison de conditions météorologiques défavorables pour l’hydraulique (62,5 TWh, – 5 %) et pour l’éolien (36,8 TWh, – 7%), et ce malgré l’augmentation du parc.

Structure de la production d’électricité en France en 2021

Graphique_2_Article_3Source : RTE

En 2021, la France demeure le premier exportateur européen d’électricité avec des échanges en hausse (87 TWh d’exportations et 44 TWh d’importations) et variant fortement selon les périodes et les frontières.

L’offre verte pour les collectivités

 

La conjoncture actuelle du marché et les prix de l’électricité historiquement élevés, nous obligent à suspendre notre offre pour les nouveaux clients. Nous espérons pouvoir très rapidement vous proposer une offre au meilleur prix. 

A très bientôt

Les équipes SÉLIA

 

Integrall Expert

OPTION ÉLECTRICITÉ VERTE

Ce contrat de fourniture d’électricité au prix de marché est à la carte, et sans engagement de consommation jusqu’à 16 GWh annuels.

 

+ UN PRIX OPTIMISE

  • Un prix de fourniture ferme par année civile
  • Un prix unique du MWh ou un prix unique par poste horaire – 4, 5 ou 8 postes
  • Un prix avec ou sans ARENH (Accès Régulé à l’Électricité Nucléaire Historique)
  • Optimisation systématique de l’acheminement

+ UN CONTRAT A LA CARTE

  • Mono ou multi-sites, sur tout le territoire national
  • Une durée de contrat de 12, 24 ou 36 mois (sauf exceptions liées au profil)
  • Une option d’électricité verte dont vous choisissez librement la proportion (pour en savoir plus sur l’électricité verte, cliquer ici)

+ DES SERVICES INCLUS

  • Un espace client sécurisé pour visualiser vos données de facturation et les exporter
  • Un bilan de consommation annuel accompagné de l’optimisation du profil tarifaire si nécessaire
  • Une facturation détaillée
  • En contrat unique, un seul point de contact interface entre le Gestionnaire de réseau et le client pour le gestion « technique » et les interventions sur les sites (compteur)
  • Un interlocuteur unique pour le gaz et l’électricité

L’offre classique pour les collectivités

 

La conjoncture actuelle du marché et les prix de l’électricité historiquement élevés, nous obligent à suspendre notre offre pour les nouveaux clients. Nous espérons pouvoir très rapidement vous proposer une offre au meilleur prix. 

A très bientôt

Les équipes SÉLIA

 

Integrall Expert 

Ce contrat de fourniture d’électricité au prix de marché est à la carte, et sans engagement de consommation jusqu’à 16 GWh annuels.

 

+ UN PRIX OPTIMISE

  • Un prix de fourniture ferme par année civile
  • Un prix unique du MWh ou un prix unique par poste horaire – 4, 5 ou 8 postes
  • Un prix avec ou sans ARENH (Accès Régulé à l’Électricité Nucléaire Historique)
  • Optimisation systématique de l’acheminement

+ UN CONTRAT A LA CARTE

  • Mono ou multi-sites, sur tout le territoire national
  • Une durée de contrat de 12, 24 ou 36 mois (sauf exceptions liées au profil)

+ DES SERVICES INCLUS

  • Un espace client sécurisé pour visualiser vos données de facturation et les exporter
  • Un bilan de consommation annuel accompagné de l’optimisation du profil tarifaire si nécessaire
  • Une facturation détaillée
  • En contrat unique, un seul point de contact interface entre le Gestionnaire de réseau et le client pour le gestion « technique » et les interventions sur les sites (compteur)
  • Un interlocuteur unique pour l’électricité et le gaz

 

 

RGPD

Le 25 mai dernier, le règlement général sur la protection des données (RGPD) est entré en application dans l’Union européenne. Il concerne chacun de nous… SÉLIA compris ! Décryptage.

RGPD, de quoi s’agit-il vraiment ?
Cette réglementation renforce les droits et la protection des personnes physiques à l’égard du traitement de leurs données à caractère personnel. En couvrant l’ensemble du territoire européen, le RGPD vise également à harmoniser le panorama juridique dans le domaine.
Collectivité, établissement public, petite, moyenne ou grande entreprise, association, syndicat, organisation professionnelle… toute organisation procédant à des traitements de données sur le territoire de l’Union européenne est ainsi concernée.

Qu’entend-on par « données personnelles » ?
Cette notion vaste désigne toute information permettant d’identifier une personne physique, directement ou indirectement. Il peut s’agir d’un nom, d’une photographie, de coordonnées bancaires, d’une adresse IP, d’un numéro de téléphone, d’un identifiant de connexion informatique, d’une adresse postale, d’une empreinte, d’un enregistrement vocal, d’un numéro de sécurité sociale, d’un numéro de plaque d’immatriculation, d’un e-mail, etc.

Quels en sont les principes ?
Les traitements de données à caractère personnel, pour être conformes, doivent obéir à cinq grands principes :

  • finalité des traitements : tout traitement doit avoir un objectif défini ;
  • sécurité et confidentialité : tout opérateur traitant des données doit prendre les mesures de nature à assurer leur sécurité et leur intégrité ;
  • légalité du traitement : ces données doivent être traitées dans un cadre légal (exécution d’un contrat, d’une obligation, d’une mission de service public, d’un intérêt légitime, ou consentement de la personne concernée) ;
  • information, loyauté et transparence : les personnes concernées doivent être informées de l’objet du traitement de leurs données, des limites quant à leur collecte et leur conservation ;
  • nécessité et proportionnalité : les données collectées doivent être nécessaires à l’objectif poursuivi, pertinentes et non excessives.

Les opérateurs, davantage responsabilisés, doivent en outre :

  • intégrer les concepts de protection des données dès la conception de nouveaux traitements et pour toute évolution, le cas échéant au travers d’études d’impact ;
  • déployer toute mesure de protection des données permettant de limiter les risques d’atteinte aux droits et libertés des individus ;
  • constituer un registre des traitements et documenter la preuve de la conformité de ceux-ci ;
  • notifier toute violation de données.

SÉLIA, acteur du RGPD
La protection des données à caractère personnel est essentielle pour SÉLIA : au-delà du gage de sécurité juridique, le respect de ces règles constitue un facteur de transparence et de confiance à votre égard. C’est pourquoi nous mettons en œuvre l’ensemble des mesures requises en vue de garantir la régularité des traitements : mise à jour de documentation et de procédures, registre des traitements, désignation d’un délégué à la protection des données référent de la Cnil et veillant à la conformité de la réglementation SÉLIA.
Envie d’en savoir plus ? Contactez : protectiondesdonnees@selia-energies.fr

Évolutions réglementaires 2018

2018 est une année marquée par plusieurs changements tarifaires concernant aussi bien le gaz que l’électricité. Décryptage pour une meilleure compréhension…

Tout d’abord, il est important de se rappeler que les marchés français de l’électricité et du gaz naturel sont régis par les pouvoirs publics. Ils sont fixés par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) qui délibère, chaque année, pour les évolutions tarifaires nécessaires. Voici ce qu’il en est pour 2018.

Gaz naturel : un terme tarifaire de stockage pour les réseaux

Le tarif d’utilisation des réseaux de transport (ATRT 6) a augmenté depuis le 1er avril 2018. Celui-ci intègre désormais un terme Tarifaire de stockage (TS) qui contribue notamment à sécuriser l’approvisionnement en gaz naturel. Cette augmentation est donc appliquée aux gestionnaires de réseaux de transport de gaz naturel en France métropolitaine : Teréga1, présent dans le quart sud-ouest, et GRTgaz, sur les trois quarts restants de l’Hexagone. Son montant, fixé par la CRE, prend en compte chaque année les résultats des enchères des opérateurs de stockage.

Zoom sur les évolutions des tarifs gaz naturel…

 

Zoom sur les évolutions des tarifs d’électricité…

 

Autres évolutions :

– les tarifs sociaux pour les particuliers sont remplacés par le chèque énergie depuis le 1er janvier 2018.
– le gaz propane, est soumis à la TICPE (Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques)2 depuis le 1eravril 2018. Son montant est fixé à 6,63 €/100 kg nets.

1.Teréga est le nouveau nom de TIGF depuis le 29 mars 2018.
2. Article 16 de la loi de finances 2018 du 30 décembre 2017.

Page suivante »